2009/2010 // J'isol'où

Les efforts de la commission de travail de la Jeune Chambre Economique du Choletais, sur le sujet de la thermographie aérienne, ont été récompensés. En effet, la Communauté d'Agglomérations du Choletais, prenant conscience de l'utilité d'une telle initiative pour les habitants du territoire, a souhaité mettre en oeuvre ce projet ambitieux en 2009/2010. La thermographie aérienne se déroulera par conséquent durant l'hiver et nous attendons avec impatience la phase la plus intéressante, qui est la restitution des résultats aux citoyens.


J'isol'ou

Le Projet

Les efforts de la commission de travail de la Jeune Chambre Economique du Choletais, sur le sujet de la thermographie aérienne, ont été récompensés.

En effet, la Communauté d'Agglomérations du Choletais, prenant conscience de l'utilité d'une telle initiative pour les habitants du territoire, a souhaité mettre en oeuvre ce projet ambitieux en 2009/2010.

La thermographie aérienne se déroulera par conséquent durant l'hiver et nous attendons avec impatience la phase la plus intéressante, qui est la restitution des résultats aux citoyens.

J'isol'où : Thermographie Aerienne

La Jeune Chambre Economique du Choletais oeuvre localement à la concrétisation du défi du 3e millénaire : concilier croissance économique et préservation de l'environnement, par une action forte dans le Choletais : LA THERMOGRAPHIE AERIENNE.

Cette action est en totale cohérence avec l'une des préconisations du Grenelle de l'environnement : « Engager dès maintenant un chantier très ambitieux de rénovation énergétique des bâtiments existants, pour réduire les consommations d'énergie d'environ 20 % dans les bâtiments tertiaires et 12 % dans les bâtiments résidentiels en 5 ans ».

Le bâtiment est le plus consommateur d'énergie en France (43 %). En effet, il apparaît que 30 % des déperditions thermiques des bâtiments sont dues à la toiture. C'est pourquoi, sensibiliser et agir à sa maîtrise d'énergie, est en 2008, un objectif primordial pour la Jeune Chambre Economique Française, et donc de la Jeune Chambre Economique du Choletais.

La Thermographie aérienne réalisée par un hélicoptère équipé d'une caméra infrarouge. Il s'agit de mettre en évidence les déperditions de chaleur des habitations individuelles, bâtiments publics et industriels. Elle repose avant tout sur des conditions météorologiques particulières, associée à une période de froid, les zones survolées devant comporter un maximum de bâtiments chauffés.

Les résultats de la thermographie seront présentés lors d'un salon organisé pour l'occasion. Ainsi, les habitants du choletais, accompagnés de leur facture de chauffage pourront consulter les prises de vue de leur habitation et constater le niveau des déperditions de chaleur de leur habitat.

Quels sont les enjeux d'une opération de thermographie ?

  • Réaliser une action Eco-citoyenne portée par la Jeune Chambre Economique du Choletais.
  • Respecter les engagements internationaux d'économie énergétique : agir pour réduire l'émission de gaz à effet de serre
  • Sensibiliser la population du Choletais aux problèmes environnementaux, en proposant une analyse précise et accessible des déperditions d'énergie des résidences
  • Sensibiliser les collectivités locales à l'économie d'énergie par une bonne isolation des bâtiments publics
  • Diminuer les coûts de fonctionnement des installations publiques et privées.
  • Inciter les citoyens aux économies d'énergie par la rénovation de leur habitat.
  • Favoriser le développement de l'économie locale, développement d'activités et création d'emplois.

Quelles sont les retombées économiques et environnementales d'une thermographie pour le secteur du Choletais ?

  • La réalisation d'une thermographie aérienne sur un territoire (ville, agglomération ou pays) permet de concilier progrès, développement économique, social et protection de l'environnement.
  • Chaque euro investi dans ce type d'opération entraine une dépense de travaux de 4,25 € à 5 ans (source assise Energie de Grenoble en 2007).
  • Favoriser le développement de l'économie sociale, générer de l'activité
  • Création d'emplois (artisans, commerçants, production et négoce) et le développement de certaines ventes.

Baisse significative de la consommation énergétique ou ralentissement estimé à 3 % par an (source assise Energie de Grenoble en 2007).

Pourquoi un salon de restitution ?

L'intérêt de cette opération est de présenter à l'habitant un diagnostic complet et fiable des déperditions d'énergie chez lui mais aussi de le sensibiliser à la maîtrise de l'énergie et de sa facture.

Les résultats de la thermographie aérienne seront présentés lors d'un salon organisé pour l'occasion. Ainsi, les habitants du territoire pourront consulter les prises de vue de leur habitation et constater le niveau des déperditions de chaleur.

Lors de ce salon, les visiteurs trouverons des professionnels de l'habitat tels que :

  • Des revendeurs de matériaux de l'éco-construction
  • Des installateurs et distributeurs spécialisés
  • Des professionnels de la construction et de la rénovation
  • Des matériaux de l'éco-construction (bois, chanvre, paille, pierre naturelle, surface végétalisée...)
  • Des produits naturels (finitions et peintures, isolation, enduits)
  • Des organismes spécialisés proposant des solutions de financement

Et tout ce qui est lié aux énergies renouvelables : solaire, bois énergie, éolien, géothermie, biomasse, biocarburants.

Un espace dédié aux partenaires de l'opération servira à la présentation de leurs activités.